dans

Le cheval Rajeh, vainqueur du prix SM le roi Mohamed VI

Instaurée par la Sorec, cette somptueuse compétition, réputée comme l’un des événements majeurs des courses hippiques, est un acteur majeur dans le rayonnement du secteur course marocaine à l’international.

L’hippodrome d’Anfa à Casablanca a abrité une belle compétition équestre regroupant les meilleurs cavaliers. Elle s’est déroulée le samedi et le dimanche et présentait plusieurs événements. Le Grand Prix de SM le Roi Mohammed VI du pur-sang arabe a été décerné au cheval Rajeh, et le cavalier Harry Bentley et appartenant au Cheikh Mohamed Bin Khalifa Al Thani. Il a parcouru 2100 mètres de distance en un chrono de 2:23.08. La deuxième place est revenue au cheval Ibn Gadir, chevauché par Ioritz Mendizabal et appartenant à Yas Horse Racing. En ce qui concerne le Grand Prix du Prince héritier Moulay El Hassan de la RAS, un parcours de 1900 mètres réservé aux chevaux mâles entiers et aux pur-sang arabes âgés de 3 ans et plus, il a par la suite été remporté par le cheval Deryan. Cette compétition sportive a réuni plus de 100 chevaux représentant le Maroc, la France, l’Espagne, la Pologne, les Emirats Arabes Unis, le Qatar et le Sultanat d’Oman.

Qu'en pensez-vous ?

actualites - Le tourisme équestre, au cœur du thème de la future stratégie

Le tourisme équestre, au cœur du thème de la future stratégie

histoire-civilisation - Les Marocains et le Cheval, une belle histoire d’amour

Les Marocains et le Cheval, une belle histoire d’amour